Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/01/2015

60WH Batterie Dell XPS L701x

L’HP Envy Envy x360 15 est un nouvel ordinateur portable de 15.6 pouces hybride convertible en Tablette avec son écran tactile multi-touch. Il s’affiche à moins de 600 euros avec un processeur Core i5 Haswell basse consommation de dernière génération, un disque dur de capacité correcte, un clavier chiclet rétro éclairé ou encore une connectique comprenant notamment HDMI, USB 3.0 et Bluetooth 4.0, le tout sous Windows 8.1 et plateforme Intel Shark Bay.
L’HP Envy Envy x360 15 est un ordinateur portable qui s’adresse à ceux qui recherchent un modèle de 15.6 pouces transformable en Tablette, et ce en vue d’un usage courant.

Il délivre de bonnes performances dans ce domaine grâce à son Dell processeur Batterie XPS L502x Haswell basse consommation de dernière génération et ses 4 Go de mémoire vive. Il convient ainsi notamment à de la bureautique/surf sur Internet.

Le jeu n’est en revanche pas sa tasse de thé. Dépourvu de GPU dédié, il s’appuie sur l’Intel HD 4400 intégrée au Core i5 capable de prendre occasionnellement en charge des titres anciens peu gourmands en ressources 3D moyennant des concessions. L’Intel HD 4400 permet de visionner des photos et des vidéos par exemple.
Le format 16/9ème de l’écran se prête d’ailleurs bien à la lecture de vidéos, tout comme son traitement brillant sensible aux reflets mais qui fait ressortir les couleurs. L’écran adopte une définition de 1366x768 classique mais se distingue par sa technologie tactile multi-touch. Ainsi, via des pressions/gestes d’un ou plusieurs doigts appliqués sur la dalle, il est possible de contrôler le PC. L’écran peut également s’ouvrir à 360°, ce qui transforme le portable en Tablette, mode plus pratique pour le tactile.

Côté stockage, cet ultraportable est équipé d’un disque dur de 500 Go pouvant accueillir pas mal de logiciels et fichiers divers, du classique donc.

Il est bien équipé en matière de connectique avec sa sortie vidéo HDMI utile pour le relier facilement à un moniteur ou une TV par exemple, ses ports audio et Ethernet, ses modules sans-fil Wi-Fi n et Bluetooth 4.0 pour des connexions et communications à distance ou encore ses 3 USB tous compatibles à la fois USB 2.0 et USB 3.0, les USB 3.0 garantissant des transferts plus rapides qu’en USB 2.0 si l’on branche dessus des périphériques USB 3.0.

Reste que cet ultraportable avec ses 2.5 Kg sur la balance n’est pas le plus léger qui soit. On apprécie en revanche de pouvoir rétro éclairer les touches de son clavier chiclet pour bien les distinguer dans la pénombre.

Le Dell Batterie XPS M1710 est un ordinateur portable 15,6 pouces convertible qui se contorsionne dans plusieurs positions. Il se place en concurrent du Lenovo Flex 2 15. Équipé d'un processeur Intel Core i5 Haswell basse consommation et d'un disque dur mécanique de 1 To, il devrait offrir des performances honnêtes. Vérifions cela...
Le HP Envy x360 est doté d'un châssis entièrement en plastique gris argenté. La qualité de fabrication est au rendez-vous, l'assemblage est bien fait, sans jeu, le plastique employé est agréable au toucher et ne retient pas les traces de doigts. Les deux charnières semblent suffisamment solides pour affronter l'épreuve du temps ou les sollicitations à répétition imposées à ce type de machine. Sans faire haut de gamme, l'ensemble est honnête et sans défaut.
Le clavier, de type chiclet, est agréable à utiliser. Les touches sont de taille correcte et sont bien espacées. Elles profitent d'un revêtement doux et agréable au toucher. On regrette leur léger manque de résistance lors de la frappe, mais il n'empêchera pas de s'en servir pour de longues séances de frappe. Il offre tous les raccourcis que l'on peut attendre de ce genre de machine (luminosité de l'écran, pause, lecture, réglage du volume, etc.) ainsi qu'un pavé numérique. Le touchpad, de taille confortable, gère bien sûr tous les raccourcis propres à Windows 8.1. En mode tablette, l'écran tactile réagit très bien aux sollicitations et la définition HD permet de bien voir et de sélectionner facilement les différentes icônes.
Le HP Envy x360 15 gère correctement sa température. En plein stress test, la machine n'est montée qu'à un maximum de 41,8°C. L'air chaud est correctement expulsé par l'aération prévue à cet effet placée sur le côté de la machine. Attention toutefois à ne pas l'obstruer lorsque l'on tient le châssis en mode tablette.
Rien à signaler du côté du bruit, celui-ci reste sous la barre des 40 dB(A). Il est donc discret en toutes circonstances.
Le gros point noir des ordinateurs HP se situe souvent dans la qualité très médiocre de leurs dalles, et ce modèle ne fait pas exception.

De Dell type Batterie Latitude E5510 (1366 x 768 px), elle affiche un piètre taux de contraste de 160:1 et une petite luminosité maximale de 210 cd/m². Autant dire qu'avec son revêtement brillant, cet ordinateur n'est pas fait pour les environnements trop lumineux.
La colorimétrie est tout simplement mauvaise. Le deltaE — écart moyen entre les couleurs affichées et les couleurs réelles — grimpe à 12 alors que les meilleures machines sont sous la barre des 3. La température des couleurs enfonce un peu plus le clou de la médiocrité (9292 K), très loin de la norme fixée à 6500 K. La courbe de gamma est beaucoup trop basse (1,6), mais a au moins le mérite d'être stable.
La configuration reçue en test comprend un processeur Intel Core i5-4210U, 4 Go de mémoire, un chipset graphique Intel Graphics HD 4400 et un HDD de 1 To. Contrairement au reste du test, qui est valable pour tous les HP Envy X360 15, seule la déclinaison ici testée est concernée par nos commentaires sur les performances.
Cette configuration obtient un indice machine de 92 sous notre protocole de test. Elle est donc au niveau de concurrents comme l'Acer E15 et même devant la Microsoft Surface Pro 3, pourtant dotée d'un processeur normalement plus puissant (Intel Core i5-4300U). Une différence de performances qui provient certainement d'un bridage du processeur dans l'hybride de Microsoft.
En pratique, cet Envy est relativement performant et peut nous accompagner dans un grand nombre de tâches. Les plus lourdes (export de photo sous Lightroom, encodage vidéo...) demanderont tout de même un peu de temps. De manière générale, la machine est réactive et agréable à utiliser. On regrette juste des temps d'allumage et d'extinction un peu longs à cause du HDD mécanique.
La partie graphique est confiée à un chipset Intel Graphics HD 4400. Sans surprise, ce dernier se place bon dernier face aux puces graphiques dédiées, qu'elles soient de Nvidia ou AMD.
On privilégiera donc les jeux anciens et très peu gourmands ou ceux du Windows Store. Cette puce s'en sort tout de même très bien en décodage de vidéos.
Les dimensions et le poids de ce HP Envy x360 15 sont dans la moyenne des machines de 15,6 pouces. La machine reste donc relativement transportable et peut se glisser dans un sac à dos. L'autonomie a été mesurée à 4h45 sous notre procédure (visionnage d'une série sur Netflix, écran à 200 cd/m², casque branché).

La connectique, plutôt complète, se compose de deux ports Dell Batterie XPS L701x , un USB 2.0, une sortie HDMI, un port Ethernet, une prise jack combo écouteur/micro et un lecteur/ graveur de DVD. La connectivité sans fil est confiée au Wi-Fi b/g/n et au Bluetooth 4.0. Le Wi-Fi offre un signal stable à -45 dBm entre 5 et 10 m. Il tombe à -57 dBm à 20 m.
La sortie casque est satisfaisante, avec une bonne dynamique et ne laisse entendre aucun bruit parasite. Le niveau de sortie est correct, tout comme l'image stéréo. On peut donc s'en servir pour tout type d'utilisation, de l'écoute de musique à celle d'un film en passant par de la voix.
Les haut-parleurs sont malheureusement moins performants. Seuls les médiums et les aigus sont correctement restitués (voir la courbe de réponse ci-dessus). Il faut par conséquent faire l'impasse sur l'écoute musicale. La puissance est suffisante, sans trop de saturation à fort volume.

17:20 Publié dans Passions | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.