Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/05/2015

Achetez Batterie Toshiba PA3356U-3BRS

La version mise à jour du Toshiba KIRA pèse 200 grammes de moins, sans l'écran tactile et est donc l'un des plus légers appareils 13,3 pouces sur le marché. Le nouveau matériel Broadwell assure une performance suffisante et la longévité des batteries longues, mais le prix élevé justifié?
La nouvelle version de la Toshiba KIRA (Kirabook) utilise maintenant le même châssis pour la troisième année. Ceci est, cependant, pas de problème car la qualité pourrait presque complètement nous convaincre dans la revue de l' prédécesseur . Notre unité d'examen actuel a la désignation KIRA-10D et est le seul KIRA à partir de 2015 sans écran tactile. Au lieu de cela, le dispositif utilise une dalle IPS mate Full HD, ce qui profite également à la hauteur et le poids de l'ordinateur portable. Contrairement à son prédécesseur, le châssis est maintenant de 2 millimètres plus mince au plus haut point, et le poids pourrait être réduit par un autre de 200 grammes. Cela signifie que la nouvelle KIRA est un des plus légers portables 13,3 pouces sur le marché avec seulement 1,1 kg, mais il n'y a pas de marché avec un prix public conseillé de 1549 Euros, soit. Remarque: En raison de l'écran tactile manquant, le KIRA-10D est officiellement pas un Ultrabook, mais toutes les autres configurations disponibles (KIRA-101, KIRA 102, KIRA-107) peut porter le titre.

Nous voulons utiliser cette mise à jour d'examen pour évaluer le nouvel écran, le matériel mis à jour Broadwell et les effets sur la consommation d'énergie en particulier. Le châssis n'a pas changé à part les dimensions légèrement réduites, de sorte que nous ne couvrira pas les sections de cas, la connectivité, des périphériques d'entrée et haut-parleurs dans cette revue. L'information est disponible selon la révision de la KIRA-101 . Les images suivantes ont été prises depuis le prédécesseur construite de façon similaire ainsi.

Rivaux pour la KIRA sont haut de gamme et Ultrabooks subnotebooks pour des clients privés comme le Dell XPS 13 , Asus Zenbook UX303LN ou Apple MacBook Pro Retina 13 . En raison de ses dimensions compactes, l' Apple MacBook Air 13 est un concurrent approprié, aussi. Avec une configuration similaire (Core i7, 8 Go de RAM, 256 Go SSD), il est même 100 euros plus cher, mais il est encore juste équipé d'une dalle HD (1440 x 900, TN).
Toshiba équipe le KIRA-10D avec un écran IPS mat (16: 9) et la résolution native de 1920 x 1080 pixels. Cela signifie que notre configuration d'examen est une petite spécialité depuis presque tous les Ultrabook ultraportable ou de haute qualité pour les utilisateurs privés possède un écran tactile et donc généralement une surface d'affichage brillant maintenant. Toshiba propose également des configurations avec un écran tactile de WQHD (221 PPI, la charge supplémentaire entre 100 et 250 euros selon la configuration), mais il existe des différences technologiques. Toshiba vend toujours les modèles 2,014 ( KIRA-101 et Kira-102) avec un écran tactile IPS, tandis que la version 2015 (KIRA-107) utilise un écran tactile de IGZO. L'avantage principal du panneau IGZO est la faible consommation d'énergie. Malgré les inconvénients à l'égard de la résolution (FHD) et la densité de pixel (156 PPI), l'image de notre unité d'examen est très forte, et vous ne pouvez pas voir les pixels individuels à partir d'une distance de vue normale. Une caractéristique particulière de tous les modèles de KIRA est l'écran pré-calibré. Nous allons jeter un oeil de plus près les résultats sous peu.

Probablement le plus grand problème de l' prédécesseur (IPS tactile, WQHD) était la basse luminance, qui disqualifié l'Ultrabook pour l'utilisation à l'extérieur. Ces problèmes ont disparu avec le panneau Full HD mat. La luminosité moyenne est beaucoup plus élevé que le prédécesseur à 315,8 cd / m² et le résultat est moyen dans notre comparaison. La répartition de la luminosité est bonne à 92 pour cent, et subjectivement, vous ne pouvez pas voir les différences de luminosité. La valeur de noir mesurée de 0,29 cd / m² est décent et résultats dans un très bon taux de contraste de 1152: 1. Seul le prédécesseur a réussi un contraste encore plus élevés grâce à la valeur inférieure noire (0,16 cd / m²; 1.367: 1), mais tous les autres rivaux à la traîne. Vous pouvez voir l'écran un faible saignement sur les bords lorsque la luminance est élevé et il ya un fond noir, mais cela se plaint à un niveau élevé.
Le prédécesseur déjà réussi de très bons résultats dans nos mesures de CalMAN avec son écran pré-calibré, mais l'affichage Full HD de notre unité d'examen est même légèrement mieux. Avec des écarts DeltaE de 2,27 (ColorChecker) et 2,47 (niveaux de gris) de la référence sRGB, l'œil humain ne peut pas voir les écarts de couleurs (valeur cible plus petite 3). Seuls les deux ordinateurs portables d'Apple sont un peu mieux calibrés dans cette comparaison. La température de couleur est légèrement plus élevé que la valeur idéale (6500 K) à 6872 K, mais on ne peut pas voir une dominante bleue. L'écran Full HD couvre l'espace couleur sRGB et AdobeRGB par 98 un 64 pour cent, respectivement, de sorte cet affichage est en fait une solution adaptée pour les photographes semi-professionnels.Batterie Toshiba PABAS228 .
La luminosité est réduite à 275 cd / m² sur la batterie, mais grâce à la surface mate et le contraste élevé, vous pouvez toujours utiliser facilement l'ordinateur portable à l'extérieur. Il est même possible de voir le contenu de l'affichage en plein soleil, mais ce sera fatigant pour les yeux après un certain temps. Il ya, cependant, pas de restrictions à l'ombre ou sans sources de lumière directe, donc un gros problème de l'écran tactile IPS dans le prédécesseur a été améliorée.
La stabilité de l'angle de vision est excellent, même pour un affichage IPS. Même à partir d'un angle au-dessus ou au-dessous vous ne pouvez voir luminosité et de contraste des pertes minimales, mais le contenu est parfaitement visible depuis toutes les positions. Merci à la surface du mat il n'y a pas de réflexions angles de vue à plat, non plus.
Toshiba propose actuellement quatre configurations différentes de la KIRA, mais seulement deux (KIRA-10D, KIRA-107) sont de l'année modèle en cours (2015). Les deux autres versions ( KIRA-101 , KIRA 102) utilisent encore l'ancien matériel à partir de 2014.

Les deux modèles actuels ont les spécifications matérielles similaires et ne diffèrent en termes de l'affichage. Notre configuration d'examen (KIRA-10D) avec l'affichage matte FHD IPS est disponible pour un prix public conseillé de 1549 euros, le KIRA-107 avec un écran tactile WQHD IGZP coûte 1799 Euros. Les deux modèles utilisent la CPU Intel Core i7-5500U avec l' Intel HD Graphics 5500 , 8 Go de RAM (DDR3L, dual-channel) ainsi que d'un SSD de 256 Go. Le KIRA est donc bien équipé pour les tâches bureautiques et les applications multimédias, y compris l'image de la lumière et le montage vidéo.
Le processeur Intel Core i7-5500U est un processeur dual-core basé sur l'architecture Broadwell. L'horloge nominale de l'économe CPU 15-Watt, qui est fabriqué dans un processus 14 nm, est de 2,4 GHz, mais elle peut être augmentée jusqu'à 3 GHz (une base) et 2,9 GHz (deux cœurs), respectivement, par l'intermédiaire de Turbo Boost . Hyper-Threading est supporté ainsi, de sorte que la puce peut exécuter jusqu'à quatre threads simultanément.

Le processeur peut utiliser le Turbo Boost assez bien dans la pratique. Charge pour un noyau se traduira par l'horloge maximale de Turbo de 3 GHz, et nous pouvons également voir la pleine 2,9 GHz pour les deux noyaux d'abord (consommation ~ 18 Watts). La limitation de TDP sera fixé après environ 30 secondes et les niveaux d'horloge du processeur descendre à 2.7 à 2.8 GHz. Cela signifie pics à court de charge peuvent être compensées très bien. Le CPU est également sur le niveau attendu dans les benchmarks et gère 121 points (single-core) et 289 points (multi-core) dans Cinebench R15. La CPU 28-Watt de l'Apple MacBook Pro Retina 13 a un avantage dans le test multi-core et est environ 20% plus rapide.

La performance est essentiellement complète disponible sur la puissance de la batterie ainsi, mais la limitation de TDP à 15 Watts mettra immédiatement et les deux cœurs de processeur fonctionne à 2,7-2,8 GHz. Plus d'informations et de points de repère le Core i7-5500U sont disponibles sur notre page dédiée ici .
Le portable est subjectivement très rapide. Merci à la State Disk Solide, le portable démarre et arrête en quelques secondes et les applications sont lancées immédiatement ainsi. Cette impression est confirmée par les repères de la PCMark-série. Tous les dispositifs de comparaison sont à peu près à égalité, seul le Apple MacBook Pro Retina 13 a un petit avantage grâce à son PCIe-SSD, mais cette différence ne soit pas sensiblement dans la pratique.
Toshiba équipe le KIRA-10D avec son propre THNSNJ256GMCU SSD d'une capacité de 256 Go. Semblable à son prédécesseur vous obtenez une fois de plus un module mSATA. La performance de la voiture est très bonne et atteint presque les limites de l'interface SATA-III avec 530 Mo / s (lecture) et 474 Mo / s (écriture), respectivement. Un aspect intéressant est la performance d'écriture supérieure par rapport à la populaire Samsung PM851 SSD dans la version 256 Go (environ deux fois plus rapide), mais le lecteur Toshiba ne peut pas suivre avec les solutions PCIe dans les deux appareils Apple. Pourtant, les différences entre les SSD rapides ne sont guère sensiblement dans la pratique. Les tests avec des petits fichiers (4K) n'a pas montré de problèmes, que ce soit.

Plus d'informations et points de référence pour de nombreux disques sont disponibles dans notre croissance constante comparaison SSD / HDD .
Le processeur GPU Intel HD Graphics 5500 est la version grand public »GT2" des GPU Broadwell avec 24 unités d'exécution et une horloge de base de 950 MHz. Outre DirectX 11.2 et OpenCL 2.0, le décodeur vidéo intégré supporte désormais le codec H.265. La performance du GPU est suffisante pour les tâches multimédias, et grâce à la technologie Quick Sync puissante, montage vidéo a aucun problème avec le logiciel correspondant.

Les résultats dans les benchmarks synthétiques ne présentent pas de surprises. Comme prévu, les deux HD Graphics 6100 dans l' Apple MacBook Pro Retina 13 (+ 3-57%) ainsi que la GeForce 840M dans le Zenbook UX303LN (+ 3-115%) ont un avantage notable sur notre unité d'examen.
Le Toshiba KIRA n'a pas été conçu comme un ordinateur portable de jeu. L'Intel HD Graphics intégré 5500 gère effectivement des taux de trame extrêmement fluides dans les titres moins exigeantes ou plus âgés, parfois même avec des réglages élevés, mais vous aurez à réduire les paramètres et la résolution avec des titres plus complexes. Blockbusters actuels, cependant, ne sont pas jouables, même avec ces limitations. Même si le GPU intégré obtenu beaucoup plus rapide au cours des deux dernières années, les cartes graphiques dédiées ont encore un avantage évident. L' Asus Zenbook UX303LN avec l'dédiée GeForce 840M , par exemple, est à peu près deux fois plus vite dans Tomb Raider. Batterie Toshiba PA3356U-3BAS .

Plus de repères des Intel HD Graphics 5500 sont disponibles dans notre section Tech .Le Toshiba KIRA-10D est habituellement un ordinateur portable très calme. Le ventilateur est souvent désactivé au ralenti, grâce à la SSD vous aurez un portable silencieux (29,6 dB (A)) dans ces situations. Le ventilateur tourne de temps en temps pendant faibles charges de travail telles que la navigation sur le Web ou lorsque vous écrivez un message, mais il est encore à peine audible (32,2 dB (A)). Le petit ventilateur ne, toutefois, obtenir assez fort sous charge avec un maximum de 43,9 dB (A). Ce bruit est clairement audible et gênant dans des environnements calmes, le prédécesseur était beaucoup plus calme à 36,8 dB (A). Le ventilateur est plus active en mode haute performance, de sorte que nous pouvons recommander le profil de puissance "équilibré" si vous ne devez pas la performance maximale.
Les températures de surface tandis que la marche au ralenti ne sont pas critiques à la moyenne des résultats de 25 ° C et 27 ° C en haut et en bas, respectivement. Il est un point chaud en haut à droite sous charge où nous pouvons mesurer 42 ° C. Le repose-poignets et une grande partie du clavier restent cool, mais vous pouvez sentir le réchauffement à la ligne du numéro. Pourtant, cela ne modifie pas la convivialité. Merci aux températures relativement basses à fond, il est fondamentalement aucun problème à utiliser l'ordinateur portable sur les genoux, mais vous devez être prudent de ne pas bloquer l'entrée d'air. Vous ne devriez pas placer le notebook sur une douce souterraine lorsque vous stressez pas, non plus, sinon les températures peuvent monter rapidement. Un 3DMark 06 terme sur un oreiller entraîné le même score, mais la température du noyau était de 10 ° C supérieure à 96 ° C.
Nous utilisons notre stress test pour vérifier l'ordinateur portable pour des problèmes avec la stabilité ou la limitation dans les situations extrêmes. Avec la charge CPU simulée par Prime95, le processeur peut utiliser l'horloge Turbo maximale de 2,9 GHz au premier abord, mais les TDP ensembles de prescription en après environ 30 secondes et le horloges chutera à 2,6-2,7 GHz à une température à cœur de 85 ° C. Le GPU peut maintenir son horloge maximale de 950 MHz lorsque nous soulignons avec FurMark, tandis que la température de base était de 76 ° C.

Charge simultanée pour les deux composants (Prime95 et FurMark pendant au moins une heure) commence par une horloge du processeur de 2.4 à 2.5 GHz et une fréquence GPU de 950 MHz. Le processeur consomme environ 18 Watts dans le scénario, avant la limitation de TDP met une fois de plus après environ 30 secondes. Nous pouvons voir une baisse soudaine à 1,1 GHz (CPU) et 400 MHz (GPU) en ce moment, mais les deux composants stabiliser immédiatement à 1,5-1,7 GHz (CPU) et 800-850 MHz (GPU). Ces horloges peuvent être maintenues au cours des repères et des niveaux hors de température à environ 81 ° C. Cela signifie que le processeur graphique est favorisé par le système et le processeur d'étranglement. Un 3DMark 06 terme immédiatement après l'épreuve d'effort, cependant, n'a pas montré une limitation de la performance.

Le comportement des changements d'ordinateurs portables sur batterie, où le processeur exécuter au son horloge nominale de 2,4 GHz tandis que le GPU est étranglé à 400 MHz. Cela affecte également les performances 3D: Un test rapide avec 3DMark 06 a donné lieu à un score inférieur de 15% (6613 vs 7589 points sur secteur).
Nous nous attendons à de meilleures valeurs de consommation par rapport à son prédécesseur puisque tant le matériel mis à jour Broadwell ainsi que l'affichage de la FullHD devraient être plus frugal, du moins en théorie. Cette hypothèse est confirmée par les mesures de ralenti (2/6 à 6/5 Watts), la valeur maximale est en particulier 1,1 Watts inférieur au prédécesseur (7,7 Watts), en dépit de la luminance plus élevée. Seul le MacBook Air avec le panneau de HD est encore plus frugal. Notre unité d'examen consomme jusqu'à 30,9 watts en charge, de sorte que le adaptateur d'alimentation de 45 watts compact est suffisante. Il peut, cependant, être assez chaud avec jusqu'à 44,6 ° C, de sorte que vous ne doit pas cacher sous les couvertures ou oreillers. L'ordinateur portable consomme 0,1 Watts malheureusement en mode veille et quand il est éteint, ce qui est probablement causée par Veille et charge la fonction de Toshiba, qui permet à la charge des périphériques USB même lorsque le portable est éteint.
Les faibles valeurs de consommation se traduisent par de très bonnes longévité des batteries en combinaison avec la batterie 52 Wh (4 cellules). Toshiba annonce une autonomie de jusqu'à 13 heures, mais cette valeur est facilement battu par le test de Battery Eater Reader. Avec la luminosité de l'écran au minimum et les modules sans fil désactivée, le KIRA-10D dure plus de 23 heures avec le plan d'alimentation d'économie d'énergie. Ceci est un bon résultat, mais malheureusement pas très pertinente dans la vie réelle.

Un scénario plus réaliste sont les tests de batterie avec une luminosité de l'écran réglée à environ 150 nits. Le test WLAN (équilibré, WLAN, 150 nits) détermine une autonomie de 8h38 heures pour notre unité d'examen, le prédécesseur devait être les recharger deux heures plus tôt. Notre nouveau test WLAN est, cependant, plus exigeante, donc l'avantage du nouveau dispositif est encore plus grand. Le MacBook Air est similaire ainsi (également déterminée avec le test WLAN vieux!), tandis que l' Asus Zenbook UX303LN et l' Apple MacBook Pro Retina 13 dernière quelques minutes de plus. Nous vérifions l'exécution pendant la lecture de vidéo avec le court métrage Big Buck Bunny (H.264, FHD). Avec la luminosité réglée, les modules sans fil désactivée et le mode d'économie d'énergie que nous pouvons déterminer une autonomie de 9h30 heures, de sorte que même les longs trajets ne posent aucun problème.

Le pire scénario est simulé par le test Battery Eater classique (maximum de luminosité, de haute performance, tous les modules sans fil sur). Le résultat est un environnement d'exécution minimum de 2:15 heures, ce qui signifie l'KIRA-10D surpasse tous les rivaux.
Le Toshiba KIRA-10D est une mise à jour réussie de la KIRA-101 à partir de 2014. Le fabricant a réussi à enlever le plus gros problème de son prédécesseur avec l'unité d'examen Full HD. Le petit subnotebook a enfin un affichage lumineux et même une surface mate, de sorte que vous pouvez utiliser à l'extérieur presque sans restrictions. Autres aspects positifs sont les bons dispositifs d'entrée, les runtimes de batteries longues ainsi que l'excellente performance du système.

Nos impressions sur les émissions ne sont malheureusement pas que positive. Les températures peuvent une fois de plus nous convaincre, mais le petit ventilateur est malheureusement beaucoup plus fort sous charge qu'auparavant. Batterie Toshiba PA3356U-3BRS .

Merci à l'affichage de FHD mat, le faible poids et les runtimes batterie longue durée, l'KIRA-10D est le parfait compagnon de Voyage.

Toshiba ne, cependant, chargent beaucoup d'argent pour le dispositif (Prix Public: 1 549 Euros). Pour ce prix, les concurrents ( Apple MacBook Pro Retina 13 , Dell XPS 13 ) offrent une qualité et affiche encore mieux construire avec une résolution plus élevée. L' Asus Zenbook avec la carte graphique dédiée et donc une bien meilleure performance 3D commence déjà à 1249 Euros. Le MacBook Air avec une configuration similaire est encore plus cher, mais le panneau TN HD est à peine concurrentiel dans ce segment de prix. Si vous cherchez un écran mat, vous devriez envisager une configuration correspondante du Dell XPS 13, qui commence à 1099 Euros avec un affichage de FHD. Pourtant, le KIRA-10D peut nous convaincre et parvient à obtenir une place dans notre Top 10 du classement.

02/03/2015

Dell PC Portable Batterie pour Precision M6300

Sabordé par Microsoft et ses partenaires constructeurs, le Netbook sous Windows s’apprête à renaitre en 2014/2015, poussé par le succès des Chromebook et un Microsoft qui entend reconquérir son marché par le bas. Restait à définir la configuration et les perfs de ces portables à moins de 200$ …
Disparation programmée des Netbook pour 2015 nous annonçaient les experts du cabinet iSuppli en 2013. Sabordé par Microsoft et délaissé par les fabricants focalisés sur l’eldorado de la tablette, le marché des Netbook était déjà atone en 2015.

Mais la prophétie ne se concrétisera pas, en cause, le large succès que rencontrent les Chromebooks de Google et un Microsoft qui entend désormais adopter une dynamique de challengeur…

En sabordant le Netbook, Microsoft a lâché un segment, celui de la machine de production légère (comprenez suffisante pour des tâches basiques, dotée d’un vrai clavier mécanique et d’une autonomie décente) à 250 euros.

Des machines notamment plébiscitées par les étudiants. Ironie du sort, nous retiendrons que ce sont les investissements massifs des établissements scolaires US qui auront permis à la proposition Chromebook de Google de décoller fin 2015. 
Si les débuts furent difficiles, les Chomebooks de Google capitaliseraient désormais sur plus de 20% de part de marché sur le portable outre-Atlantique. De qui donner quelques pistes de réflexion à un Microsoft en manque de succès.

Si la déclaration d’intention fut actée par Microsoft mi-juillet, il restait à définir la configuration de ces Chromebook à la sauce Windows. Si l’Acer ES 1 en 15.6 pouces à 250 $ s’appuie sur une base Intel Bay Trail, l’HP Stream 14 (en 14 pouces donc) tournera sous Mullins, la dernière puce basse consommation d’AMD destinée aux tablettes x86 si l'on en croit Mobilegeeks. 
Un SoC à base de quad core A4 Micro-6400T cadencé à 1 GHz ( 1.6 en turbo), Radeon R3 à 350 MHz pour le GPU, le tout soutenu par 1 ou 2Go de RAM DDR3. 
Une config très entrée de gamme et qui, sur le papier, ne devrait guère briller avec un Windows 8.1.

Batterie Dell Precision M4300 ,

Chargeur Dell Latitude E6320 ,

Il ne faudra pas nous plus être très exigeant sur l'autonomie, avec une 3 cellules de 32 Wh, difficile d'imaginer dépasser les 4 heures sur ce 14 pouces de seulement 1.75 Kg. Nous retiendrons néanmoins quelques arguments à coté du prix, de Windows 8.1 et des 2 ans de stockage OneDrive offert (100 Go). Un clavier et un touchpad ergonomiques hérités du Chromebook 14 (du même HP et qui semble être la base du Stream 14 ), une dalle 14 pouces SVA de 1366 x 768 pixels, 32 ou 64 Go de stockage flash, un port carte mémoire (64 Go max), 4 haut-parleurs, le Wi-Fi n et le Bluetooth 4, 2 USB 2 et 1 USB 3, 1 HDMI v1.4, une Webcam 720p et un touchpad multitouch adapté à Windows 8.

Une proposition qui à défaut d'être sexy pourrait être cohérente avec le prix demandé, 199 $ ( probablement 230 à 250 euros dans nos contrés ) voir moins avec le jeu des promos pour les fêtes de fin d’années. À surveiller donc …
Demander l'impossible au Stream 14 n'est pas raisonnable. Vendu 300 euros, ce grand netbook se cantonne aux applis de base. Dommage, la batterie assure, elle aussi, le service minimum.
Le HP Stream 14 (z005nf) incarne à merveille l’orientation "petit prix" prise par HP depuis Noël dernier. Et, il faut bien admettre que cet engin nous interpelle. Disponible sur le HP Store et en arrivage dans un grand nombre d'enseignes (Darty, Rue du Commerce, etc.), c'est un appareil au format 14 pouces, vendu 300 euros, tournant sous Windows 8.1. Et ne vous y trompez pas, ce n’est pas un hybride mais bien un PC ultraportable. Ou plutot un gros netbook. Qu’est-ce que vaut ce PC à prix haché menu qui ressemble étrangement à un ordi Apple ? Réponse dans notre test.
De loin, ce PC portable HP Stream 14 pouces donne presque l’illusion d’être un engin ultranomade milieu de gamme. Tout de plastique et métal argenté, le boîtier aux bords arrondis, caractéristique de HP, est plaisant à regarder, qu’il soit ouvert ou fermé. 
Que ce soit le touchpad large (mal intégré sur notre unité de test) ou le clavier noir sur fond de plastique à effet métal brossé, tout cela nous rappelle celui de certaines machines de la marque à la pomme. Mais l’analogie n’est qu’esthétique car, à l’usage, pas de doute, le toucher n’est pas du tout le même.
Du reste, en main, ce Stream 14 pèse le poids d’un PC portable classique (1,6 kilo) et après avoir promené nos petits doigts sur le boîtier, le toucher est agréable. Bref, de prime abord, difficile de deviner que c’est une machine vendue 300 euros.
La magie cesse d’opérer dès qu’on allume le Stream. En effet, l’écran 14 pouces non tactile affiche le Bureau de Windows 8.1 en 1366 par 768 pixels et les couleurs sont un peu pâlottes. De plus, la dalle utilise une technologie d’affichage de type TN, il faut donc ajuster finement l’inclinaison de l’écran et, surtout, être bien en face de l’appareil pour éviter un assombrissement de l’image ou une déformation des couleurs.
Sonde au poing, la luminosité mesurée se révèle être assez faiblarde (205 cd/m2). De fait, le taux de contraste est, lui, assez élevé (857:1) mais sur une scène de film relativement sombre, les fuites de rétroéclairage présentes le long du cadre supérieur de l’écran sont assez gênantes.
Bureautique, surf sur Internet, visionnage de quelques photos, de vidéos ou encore écoute de musique, le Stream 14 est à l’aise…à condition de ne pas tout lancer en même temps. C’est typiquement une très bonne machine pour les débutants ou ceux qui n’ont besoin que d’un appareil dédié à la consultation web. En effet, la petite puce AMD A4-Micro 6400T et ses 2 Go de mémoire ne sont pas des foudres de guerre. La puce offre environ les mêmes performances que l’Atom Z3745 d’Intel embarqué dans l’Aspire Swith 10 d'Acer ou encore l'Asus TransformerBook T100. Et, tout comme ces deux appareils, le Stream 14 est dépourvu de système de refroidissement actif. Après démontage, aucun ventilateur n'est présent à l'intérieur de la machine, c'est donc le silence absolu quoi que vous fassiez.
Wattmètre à l’appui, la différence de consammation entre l’AMD A4 et les Atom Z3745 d’Intel tient dans un mouchoir de poche. En revanche, en matière d’autonomie, les machines Intel s’en sortent mieux. Certes, la taille de l’écran n’est pas la même (10/11 pouces contre 14 ici) mais tout de même ! Le Stream tient à peine plus de 4 heures. 6 heures si vous laissez l'utilitaire AMD aux commandes. Revers de la médaille, il abaisse tellement la luminosité de l'écran qu'on n'y voit plus rien. Comparativement, les Switch 10, Switch 11 ou le T100, eux, restent fonctionnels entre 5 et 8 heures avec nos protocoles de tests usuels, sans avoir besoin d'un logiciel médiateur. Pour une machine nomade dont les capactités et la consommation sont plus que contenues, c’est décevant.

Slogan du Stream : « Le cloud rend tout plus simple ». Serait-ce une manière de masquer la capacité de stockage faiblarde du Stream 14, qui vous oblige à en passer par l’archivage en ligne ? Eh bien oui ! Ce PC HP n'est équipé que de 64 Go de SSD, déjà bien occupés par Windows et les applis. Sachez qu'un petit ménage dans les softs en version d’évaluation vous permettra de récupérer un peu de place sur la mémoire flash et ce ne sera pas du luxe.
Alors, pour engranger et conserver vos documents, films et autres MP3, trois solutions s’offrent à vous : la classique clé USB (2 ou 3) de grosse capacité à connecter à l’une des trois prises de l’appareil, une carte microSD à insérer dans le lecteur idoine situé sur le flanc gauche de l'appareil ou bien, vous servir des 100 Go sur OneDrive mis gratuitement à votre disposition pendant deux ans. Inconvénient de cette dernière solution, il faut être connecté en permanence à Internet (en Wi-Fi faute de prise réseau). Pas pratique lorsqu’on voyage en train ou en avion !

Difficile de mettre plus de trois étoiles à ce Stream 14. Il est sauvé par son look, son clavier satisfaisant et bien évidemment son prix de 300 euros. C'est un bon appareil pour surfer ou travailler dans toutes les pièces de la maison ou écouter un peu de musique à l'aide des quatre petites enceintes de la machine. Mais rien de plus. Quitte à jouer la carte du Cloud pourquoi ne pas y être allé à fond et avoir doté le Stream 14 du service HP Datapass présent sur les phablettes VoiceTab ? Avec ce dernier qui donne accès à un réseau 3G+ sans abonnement, l'utilisateur aurait ainsi pu consulter ses documents partout, tout le temps.
Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.
Avec son Stream 14, HP cherche à concurrencer les Chromebook en proposant un modèle abordable mais sous Windows. Malgré tout, la conception est soignée et le châssis est partiellement en aluminium. Certaines déclinaisons, à l'instar de celle testée, disposent en prime de touches de couleurs afin d'être plus "tendance".

Le clavier chiclet manque de rigidité sur certaines zones mais la frappe reste agréable et efficace. Idem pour le touchpad qui profite de dimensions généreuses.Sans surprise, la dalle est un modèle TN dotée d'une surface brillante. La luminosité est faible pour les environnements lumineux.

La puce AMD se montre suffisante pour une utilisation bureautique. Globalement, les performances sont proches de celles offertes par les Pentium Bay Trail. La partie graphique est quant à elle un peu plus véloce. Toutefois, en dehors de quelques jeux anciens peu exigeants (et encore avec les détails au minimum), n'espérez pas jouer avec ce modèle. Le stockage est assuré par de la mémoire flash eMMC. Sur les 32 Go, 10 Go sont libres. HP offre 100 Go de stockage en ligne. Il est également possible d'utiliser le lecteur SD pour étendre la capacité.

Les températures sont bien contenues. Quant aux nuisances sonores, elles sont inexistantes, le HP Stream étant dépourvu de ventilateur.Avec une moyenne de cinq heures en navigation web, l'autonomie est un peu décevante.
Microsoft a décidé d’arrêter de se faire tondre la laine sur le dos par les Chromebooks. Les netbooks à la sauce Chrome OS commencent effectivement à représenter une menace pour Windows, en particulier dans le secteur de l’éducation aux États-Unis.
C’est pourquoi Microsoft a mis au point le programme Stream, dans lequel on va trouver des ordinateurs portables sous Windows 8 à des prix équivalents aux Chromebooks. Le premier d’entre eux a fuité, il s’agit du Stream 14 de HP. Pour 199$, on n’obtient évidemment pas un foudre de guerre ou une config’ de joueur, mais ce petit PC pourra éventuellement se montrer utile en deuxième machine.

Le Stream 14 reprend beaucoup des caractéristiques d’un Chromebook — tout particulièrement du Chromebook 14 dont il est une copie carbone. Il faut dire que le constructeur est le même, il s’agit de HP.

Batterie Dell Precision M6300 ,

Batterie Toshiba satellite l655-11g ,

Ce Stream propose un écran de 14 pouces (1.366 x 768), un processeur AMD économe, 2 Go de RAM, de 32 à 64 Go de stockage, un slot SDXC. Les ports habituels sont présents (HDMI, USB), ainsi qu’une webcam, quatre haut-parleurs et le « son » Beats Audio. Pour faire bonne mesure et histoire de confirmer la cible visée par Microsoft, l’éditeur offre 100 Go de stockage en ligne OneDrive… comme Google après l’achat d’un Chromebook.

16/01/2015

4400mAh Batterie ASUS K50IJ

Vous avez remarqué que votre PC Portable n’a plus la même autonomie qu’avant et vous souhaitez connaître l’état d’usure de votre batterie.
Pour cela, rien de plus simple, il existe un petit logiciel gratuit qui vous donnera le pourcentage d’usure de la batterie.
Ce logiciel s’appelle HWMonitor, c’est une version portable donc aucune installation n’est nécessaire sur votre PC.
Certains d’entre vous possèdent déja des batteries USB portables pouvant recharger la batterie de vos appareils mobiles : smartphone, PC, tablette… Le Jumpack, développé par la société américaine Cobra, remplit très bien cette mission, l’avantage est qu’il est également assez puissant (200Amp-400amp) pour redémarrer votre voiture lorsque la batterie est à plat.

Cette Batterie ASUS k70ij portable à peine plus grande que certains modèles de téléphone est également équipée d’une LED, un accessoire bien pensé pour les pannes de nuit ou lorsque votre smartphone ne pourra plus vous éclairer.

A l’heure où nous parlons, les nouvelles technologies (toutes confondues)nous permettent de faire énormément de choses et la mode est à la mobilité: pouvoir se servir d’un appareil partout, tout le temps. Le seul bémol?

Ces technologies sont énergivores et les fabricants n’ont malheureusement pas encore trouvé de solution miracle pour palier à cette faiblesse.

La solution, en attendant, est d’utiliser quelques petites astuces qui feront durer votre batterie d’ordinateur portable et limiteront sa perte d’autonomie dans le temps.

Tout d’abord, ne vous faites pas de fausse joie: une batterie d’ordinateur à une durée de vie qui est de plus ou moins 3 ans, toutes marques confondues. De plus, la plupart des fabricants ne garantissent pas la batterie de l’ordinateur portable, donc vous avez tout intérêt à la bichonner!
Avant de vous révéler quelques astuces, il y a une étape cruciale par laquelle il faut que vous passiez lors de l’achat de votre pc: le calibrage de la batterie. Cette étape est nécessaire pour que votre batterie jouisse de la totalité de ses capacités.

Vous devez charger votre batterie d’ordinateur à 100%, attendre qu’elle se décharge jusqu’au signal d’alerte “batterie faible” puis la remettre à charger. Dans l’idéal, cette opération est à renouveler trois fois. Veillez à ne pas laisser votre batterie d’ordinateur se décharger complètement, c’est très mauvais pour elle. Elle peut dans ce cas être en décharge profonde, ce qui peut être fatal pour sa durée de vie.

Vous entendrez partout que les Batterie ASUS K52JC au lithium ion n’ont pas d’effet mémoire, et c’est vrai. Cependant, cette opération est tout de même essentielle pour leur indique leur minimum et leur maximum, et cycler/roder votre batterie.

Une fois cette opération effectuée et votre batterie en grande forme, il reste quelques petits “trucs” pour limiter sa consommation :
Paramétrez la luminosité. Comme sur beaucoup d’appareils, que ce soit smartphones, tablettes, appareils photo ou autres, la luminosité de l’écran consomme beaucoup. Pensez donc à la baisser tout en vous assurant que l’écran reste lisible.
Réglez vos paramètres de veille. Bien au delà de la luminosité, c’est l’appareil tout entier qui consomme l’énergie de la batterie: la carte mère, le disque dur, l’écran, etc. Faites donc en sorte que la veille de votre ordinateur se déclenche rapidement lorsque vous ne vous en servez pas.
Réglez les paramètres d’hibernation: de la même manière que pour la veille, votre ordinateur consomme moins et met moins de temps à démarrer lorsqu’il a été “tiré de son sommeil” après une veille prolongée que lorsque vous le redémarrez.
Limitez les programmes qui s’ouvrent au démarrage de votre ordinateur. Non seulement cela peut parfois le ralentir, mais en plus, cela demande beaucoup plus d’énergie à votre machine. Une pierre deux coups!
Pensez à faire le “ménage” sur votre ordinateur. Selon l’utilisation que vous en avez, cela peut aller d’une fois par semaine à deux fois par mois mais c’est important. Beaucoup de logiciels parasites et données éparpillées encombrent votre disque dur sans que vous en rendiez compte et consomme de l’énergie. Dans un premier temps, vous pouvez utiliser le défragmenteur de disque mais également des logiciels comme CCleaner ou MalwareBites.
Retirez la batterie une fois qu’elle est chargée. Lorsque vous travaillez sur secteur et que votre batterie a terminé de charger, retirez-là : il est inutile de gaspiller son énergie et ses capacités si vous êtes branchés sur le secteur et que vous n’avez pas besoin de vous déplacer. Eh oui, il n’y a pas de petites économies!
Désactivez le wifi. C’est valable pour à peu près tous les appareils connectés: cette fonction consomme énormément.
Enfin, si malgré tous ces petits conseils votre batterie n’a à votre goût pas assez d’autonomie, que ce soit dans le travail que effectuez lors de déplacement ou bien pour vos loisirs, deux autres solutions s’offrent à vous:
Vous pouvez investir dans une batterie pour ordinateur portable qui a plus de capacité. Cet élément est indiqué par le nombre de milliampères heures de la batterie, généralement noté mAh. Pour la plupart des modèles, il existe désormais des batteries plus performantes pour un encombrement identiques. Sur certains types de pc, vous pourrez profiter d’une batterie “grande capacité” avec un nombre de cellules plus importantes. Dans ce cas, l’empreinte de votre batterie reste identique à la batterie d’origine, avec une rangée d'éléments supplémentaires qui modifie l’encombrement de votre batterie (en épaisseur ou en largeur).
Ou bien vous pouvez choisir un modèle de batterie externe. Le principe de cette petite machine est simple: vous la rechargez à fond avant de vous en servir et vous l’emportez dans vos déplacements. Une fois branchée à votre ordinateur, elle commencera par compléter la charge de votre Batterie ASUS X59Sr interne, comme un chargeur nomade. Une fois cette opération terminée, votre ordinateur puisera son énergie sur la batterie externe. Lorsque cette dernière sera vide, votre batterie interne prendra de nouveau le relais. L’autre avantage qu’elle présente par rapport à une seconde batterie interne d’ordinateur, c’est qu’elle peut être rechargée en dehors de votre appareil. Vous pouvez donc recharger les 2 batteries en même temps sans aucuns soucis de logistique ! La plupart de ces appareils offrent deux à trois fois l’autonomie de votre ordinateur donc c’est très utile. Cette solution existe également concernant les batteries pour smartphones.

Contrairement à certaines idées reçues, il ne faut pas décharger sa batterie totalement lors de sa réception. Il est préférable de la recharger totalement et sans interruption.
De plus, il ne faut pas attendre que la batterie soit complètement déchargée avant de la recharger. Ce-ci pourrait avoir une conséquence assez importante(perte importante de sa capacité). Heureusement les systèmes d'exploitation veillent à cela et mettent le pc en veille lorsque la batterie descend en dessous d'un seuil.
Ce seuil critique peut être modifier dans les options d'alimentation. Par conséquent, il ne faudra jamais décharger sa batterie à plus de 95% de sa capacité.

Une fois par mois, il est conseillé de recharger sa batterie complètement, puis de décharger sa batterie jusqu'au seuil critique (5%) sans recharge intermédiaire. Une fois ce seuil atteint, il faudra recharger la batterie à 100%. C'est ce qu'on appelle le calibration.
Ce-ci n'est pas effectuer dans le but de la faire gagner en capacité mais bien d'affiner les systèmes de mesures, qui pourront dès lors donner une meilleure estimation de l'energie restante.

1 cycle de recharge = une recharges complète de la batterie qui est complètement déchargée = 2 recharges de 50% (par exemple, si vous rechargez une première fois votre batterie alors qu'elle est chargée à 50%, alors votre batterie atteint les 100%. Puis une fois que la batterie aura de nouveau atteint les 50%, vous réeffectuez une charge jusqu'à 100%. Alors ces 2 recharges sont équivalentes à 1 cycle de recharge. = 4 recharges de 25%,...
La question dépend simplement de vos habitudes et de l'utilisation que vous faites.

Mais, nous savons que la batterie perd de sa capacité durant les recharges, mais elle en perd aussi sans qu'elle ne soit rechargé (en la posant sur une étagère, votre batterie perd de sa capacité).
Donc laisser sa Batterie ASUS K50IJ dans son pc ou la mettre sur une étagère revient plus ou moins au même.

Mais si maintenant vous travaillez su secteur et que votre pc chauffe beaucoup après 1 heure d'utilisation, il est préférable d'enlever sa batterie car celle-ci est mieux consérvée au frais. N'oubliez pas non plus que votre batterie doit être chargé à 40% avant d'être conservée. Ce seuil a été défini par les experts. Remarquons aussi que ce seuil de 40% ne doit pas être atteint en déchargeant la batterie mais en la chargeant.

De plus, si vous comptez utiliser votre portable sur secteur durant une période prolongée, il vaut mieux alors dans ce cas placer votre batterie dans un endroit sec et froid (au alentour de 0°C). Mais attention à ne pas oublier de calibrer votre batterie au moins une fois par mois!